Convention collective de la coiffure

La convention collective nationale de la coiffure et des professions connexes régit les rapports entre les employeurs et les salariés des entreprises ayant une activité de coiffure.
Les sociétés qui fabriquent, vendent ou importent des perruques et postiches ne sont pas concernées par cette convention.

Les signataires de cette convention sont:

  • La fédération nationale de la coiffure française (qui signe également au nom de tous les syndicats patronaux nationaux, départementaux, régionaux ou locaux et organisations qui lui sont affiliés)
  • Le conseil national des entreprises de coiffure (CNEC).

Les principaux points du dernier avenant de cette convention (avenant 49 ) sont les suivants.

En cas de licenciement ou de démission, des heures de recherche d’emploi sont dues.

 

En cas de travail un jour férié, l’employeur peut soit payer à 200 % les heures effectuées, soit compenser par 1 journée de repos.

Une prime d’ancienneté est instaurée de façon conventionnelle, selon l’ancienneté du salarié concerné.

Voici le texte de la convention collective de la coiffure:

 

Download the PDF file .

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer